Albert Gilles

Biographie

Depuis près de 100 ans, la famille Gilles s’est illustrée par sa maîtrise du travail sur cuivre. Albert Gilles, maintes fois complimenté sur ses talents artistiques exceptionnels, répétait indifféremment:  » Je ne suis qu’un artisan, pas un artiste. »

Né à Paris en 1895, la technique du « Repoussé » lui a été transmise par une tante dès l’âge de 11 ans, ce passe-temps devenant vite une passion.  En 1926, il gagne le premier prix des Arts décoratifs à Paris.

En 1930, il décide de  traverser l’Atlantique pour bénéficier des avantages du Nouveau-Monde. De là, il met son talent au service de plusieurs personnalités.  À Détroit, il décore les maisons des frères Fischer de la GM, et de Monsieur Mendelson de Chrysler.  Il s’installe ensuite en Californie et travaille comme décorateur pour les  Universal Studio et reçoit commande d’acteurs de cinéma tels que Mae West et Fredric March ainsi que de Walt et Roy Disney.

Il émigre ensuite au Canada où il se spécialise dans les travaux de décoration d’églises. De 1940 à 1960, plus d’une soixantaine d’Églises, de Basiliques et de Cathédrales au Canada et aux Etats-Unis commandent de ses ouvres : Chemins de croix, portes, tabernacles, grilles de communion, fonds baptismaux et plus encore.  En 1942, le Pape Pie XII, le mandate pour la création d’un calice en or et argent qu’il remet à la ville de Montréal pour le tricentenaire de sa fondation.
Depuis sa mort en 1979, sa femme, ses filles et petites filles perpétuent cet art qui disparaît, avec la même tradition d’excellence!

Quelques créations