Les artistes

 

Biographie

Albert Gilles

Depuis près de 100 ans, la famille Gilles s’est illustrée par sa maîtrise du travail sur cuivre. Albert Gilles, maintes fois complimenté sur ses talents artistiques exceptionnels, répétait indifféremment: « Je ne suis qu’un artisan, pas un artiste. »

Né à Paris en 1895, la technique du « Repoussé » lui a été transmise par une tante dès l’âge de 11 ans, ce passe-temps devenant vite une passion.  En 1926, il gagne le premier prix des Arts décoratifs à Paris.

En 1930, il décide de  traverser l’Atlantique pour bénéficier des avantages du Nouveau-Monde. De là, il met son talent au service de plusieurs personnalités.  À Détroit, il décore les maisons des frères Fischer de la GM, et de Monsieur Mendelson de Chrysler.  Il s’installe ensuite en Californie et travaille comme décorateur pour les  Universal Studios et reçoit commande d’acteurs de cinéma tels que Mae West et Fredric March ainsi que de Walt et Roy Disney.

Il émigre ensuite au Canada où il se spécialise dans les travaux de décoration d’églises. De 1940 à 1960, plus d’une soixantaine d’Églises, de Basiliques et de Cathédrales au Canada et aux Etats-Unis commandent de ses ouvres : Chemins de croix, portes, tabernacles, grilles de communion, fonds baptismaux et plus encore.  En 1942, le Pape Pie XII, le mandate pour la création d’un calice en or et argent qu’il remet à la ville de Montréal pour le tricentenaire de sa fondation.
Depuis sa mort en 1979, sa femme, ses filles et petites filles perpétuent cet art qui disparaît, avec la même tradition d’excellence!

Nos artistes

Diane Gilles

Née en 1967, cadette de 7 enfants, elle s’est intéressée vers l’âge de 9 ans au dessin.  À ses débuts, elle reproduit des dessins naifs, abstrait et des dessins de son père.  Elle explore différents médium : pastels, gouache et encre de Chine.

Elle découvre un intérêt pour l’émail, dont elle apprend les rudiments avec la 1ere conjointe de son père.  C’est en regardant travailler son père, à l’âge de 11 ans, que Diane s’initie aux  rudiments de la technique du  repoussé sur cuivre.  Ces premiers morceaux représentent de jeunes enfants, des poissons, des paysages.  Elle puise son inspiration dans la nature, de livres consacrés à l’Art et au dessin.

Toujours en quête de s’améliorer et d’innover, Diane se perfectionne en prenant des cours afin de pouvoir incorporer d’autres métaux à sa collection de bijoux , d’émaux et de repoussé.

Solange Gilles

Peintre de Québec, Solange Gilles est une artiste autodidacte, fille du maître artisan Albert Gilles.

Toute jeune, elle se découvre un intérêt pour la peinture à l’huile et y consacre tous ses temps libres. Ce n’est qu’à partir de 2008 qu’elle accorde tout son temps à sa passion.

Elle utilise plusieurs médiums dont l’huile pour peindre des sujets diversifiés. S’inspirant de son père, elle intègre le cuivre, mais également perles et laiton à ses toiles, une marque indéniable de son originalité.

Elle a fait quelques expositions en solo et plusieurs de ses œuvres se retrouvent en vente aux Cuivres d’Art Albert Gilles à Château-Richer.

Ses réalisations se retrouvent partout au Québec, mais aussi en Ontario, aux États-Unis, en Allemagne et en Australie.

Sophie Gilles-Gagnon

Très inspirée par la nature et toutes les formes qui  l’entourent, Sophie est la plus jeune artiste de la famille. Elle apprécie la création de formes asymétriques qui apportent richesse et originalité à ses bijoux.

Elle ajoute nouveauté à la collection de joaillerie par ses créations de fil de cuivre émaillé. Inspirée par les perles, pierres précieuses et semi précieuses, elle marie le cuivre avec perle, améthyste et jade. Faits à la main, ses bijoux sont des pièces uniques et distinctives.

Avide de perfectionner son art et d’étendre ses connaissances, Sophie prend des cours pour apprendre à travailler sur différents métaux en utilisant des techniques diverses. Elle se perfectionne dans l’émail sur cuivre et aussi dans la création de bijoux en argent.

Initiée au repoussé par sa tante Diane, Sophie réalise maintenant des créations en repoussé sur cuivre. Surveillez sa signature sur les oeuvres de la boutique (SGG).

En 2012, elle réalise aussi des créations collectives avec sa mère Solange en créant des bouquets de fleurs en fil de cuivre pour les intégrer aux toiles de sa mère. À découvrir!